CDNipponflutes2

NIPPONFLUTES (2010)

Véronique PIRON : shakuhachi, flûte
Musicien invité: Kohei NISHIKAWA* : nohkan, shinobue

Enregistré, mixé, masterisé par Pierre Daniel,
studio SIAM, Rennes-Bretagne-France
(P) © 2010 Production, textes et design: Véronique Piron
Réalisation-exécution: Gaels Petris

CD disponible ICI - et en téléchargement sur Bandcamp

OTACHI-ZAKE, YACHIYO-JISHI*, TSURU no SUGOMORI, FINIS-TERRAE,
SHIKA no TÔNE*, SAN'AN, TRILLIUM, SANYA SUGAGAKI*, NAGAMOCHI-UTA
extraits sur Soundcloud
Soundcloud -32

Le programme de cet enregistrement de flûtes en bambou du Japon est construit autour de pièces de styles et d’époques différentes appartenant principalement au répertoire du shakuhachi: solos de shakuhachi, trois duos (*) que nous avons adaptés et réarrangés pour ces différentes flûtes en bambou, des pièces de tradition classique dont quelques grands standards du répertoire (honkyoku : TSURU no SUGOMORI, SHIKA no TÔNE, SAN'AN, SANYA SUGAGAKI / jiuta/nagauta : YACHIYO-JISHI) ou populaire minyô (OTACHI-ZAKE, NAGAMOCHI-UTA), une pièce contemporaine pour flûte, TRILLIUM, inspirée du langage du shakuhachi, de la compositrice américaine Elisabeth Brown rencontrée à Sydney en 2008 pendant le Festival International du Shakuhachi, et une composition originale que j'ai écrite pour le shakuhachi inspirée de mes racines bretonnes et celtiques, FINIS-TERRAE. Le livret s'ouvre sur un poème d'introduction sur le thème du bambou généreusement traduit du japonais par Gunnar Jinmei Linder.

Cet album a été enregistré, mixé et masterisé par Pierre Daniel, qui emballé par l'aventure, a superbement capté l’esprit du son et du souffle de cette musique, et en a fidèlement restitué toute la matière vivante. L’enregistrement a eu lieu dans un studio implanté à la campagne en dehors de la ville. Très inhabituel pour le flûtiste japonais Kohei Nishikawa, il a écrit ses impressions dans la chronique qu’il rédige régulièrement pour la revue japonaise “the flute” (en japonais): nishi furansu no studio